Les inséparables rosegorge

Nom latin : Agapornis roseicollis

Espérance de vie : 5 à 10 ans.

Taille : 15 cm de long.

Description :

Le dos, les ailes et la tête sont verts. Le front, les joues, le menton et le haut de la poitrine sont rouges ou roses. Le croupion et le haut de la queue sont bleu clair. Le bec est jaune, les yeux sont marrons et cerclés de blanc, et les pattes grises. Les femelles sont plus grosses que les mâles. Il existe également une grande variété de mutations pour la couleur du plumage.

Origine :

Les inséparables rosegorges sont originaires d’Afrique du sud-ouest. Ils préfèrent les régions sèches, à proximité des points d’eau et des arbres. Ils vivent en petits groupes.

Besoin :

Les inséparables doivent impérativement être au moins achetés en couple. Il est possible d’installer plusieurs couples dans une même volière, s’il y a compatibilité d’humeur. Une grande cage est nécessaire pour permettre aux oiseaux de voler. Il faut installer plusieurs mangeoires et pipettes pour éviter les affrontements. Plusieurs nids tressés, des bouts de laine et des brindilles dispersées sur le sol sont nécessaires si vous souhaitez qu’ils se reproduisent. Ainsi, ils pourront faire leur nid à leur convenance.
Le fond de la cage doit être amovible pour permettre un nettoyage plus facile. Le régime alimentaire est classiquement composé de mélange de graines pour ” petits psittacidé “, de branches de millet, de fruits frais, d’os de seiche, et de petits gâteaux aux fruits secs ou à la semoule. Les graines de tournesol et les cacahuètes ne sont pas conseillées en trop grande quantité : elles conduisent rapidement à l’obésité. En période de mue et de reproduction, complémenter la ration classique avec des vitamines, des pigments et des acides aminés.

Caractère :

Les inséparables rosegorges sont des oiseaux faciles à élever. C’est un bon choix pour un premier oiseau parcequ’ils sont faciles d’entretien et robustes. Les amateurs éclairés s’intéresseront aux inséparables rosegorges pour l’élevage, les mutations, et la sélection de nouvelles couleurs. Ce ne sont pas des oiseaux parleurs, mais ils sont curieux et s’intéressent à leur environnement. Enfin, ils sont facilement apprivoisables et attachants.

Auteur de l’article : admin3468

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *